Aller au contenu

Respirer

Diffuseur de poche aux plantes 6g

Réf.: 000200

Snif ! Atchoum ! Brrr !
Coup de barre, coup de froid, coup de stress : ouvrez, respirez, profitez !

Nez bouché, congestion des voies respiratoires ou sinus encombrés, le diffuseur de poche est un mélange de plantes à respirer avec effet décongestionnant, expectorant & antiseptique.

Le coup de pouce pour #MieuxRespirer, rester concentré & déstresser.

10,00 €

Mélange bien-être aux plantes à respirer (flacon) : simple, compact & efficace !  

 

MAIS QU'EST-CE DONC ? Un flacon dans lequel se trouve un mélange de plantes brutes à respirer.

Très populaire en Thaïlande, c'est un accessoire à garder sur soi dans une poche, dans le sac à main, la boite à gants ou au bureau. Il contient un mélange de 12 plantes sèches sans transformation (feuille, tige, écorce, racine & résine) retenues par un petit filet (voir l'onglet Repères pour + de détails).

 

POURQUOI FAIRE ? En bref, pour mieux respirer.

#MieuxRespirer - Grâce à l'effet décongestionnant, expectorant & antiseptique de ces plantes, vous apprécierez ce coup de pouce simple & naturel pour mieux respirer qui agit sur les voies ORL : nez bouché, sinus encombrés & gêne respiratoire.

Certains clients ayant des polypes dans les sinus nous font part du gain de confort que procure le diffuseur : 2 ou 3 inspirations suffisent pour dilater les sinus, laissant ainsi mieux circuler l'air.

#Immunité - De même, le diffuseur de poche est l'allié naturel d'un système immunitaire renforcé, notamment aux intersaisons ou pour limiter le risque de contagion (par exemple au contact de personnes grippées).

#Convalescence - C'est enfin un compagnon aussi discret que précieux lors d'une convalescence faisant suite à une affection des voies respiratoires ou des sinus.

 

COMMENT CA MARCHE ? En premier lieu, par dilatation des voies de la sphère ORL.

Loin d'être un mystérieux mélange magique, le diffuseur de poche aux plantes fonctionne en deux temps : qq minutes après avoir inhalé le contenu du flacon, on ressent son effet décongestionnant au niveau des voies respiratoires ainsi que des sinus. A ce moment, ce qui doit s'évacuer s'évacue. On respire mieux car l'air circule mieux. Tout simplement.

Puis, dans un second temps, les effets antiseptiques, antibactériens & expectorants des actifs des plantes elles-mêmes s'ajoutent & aident l'organisme à se défendre des agressions saisonnières (virus ou bactéries).

 

COMMENT L'UTILISER ? Ouvrez, respirez, profitez !

Le diffuseur de poche aux plantes se conserve fermé dans la poche, une trousse ou dans son sac. Lorsque l'on souhaite dissiper une gêne respiratoire, un coup de stress ou un coup de barre, il suffit d'ouvrir le flacon et d'effectuer 1 à 3 inspirations en le tenant à quelques cm du nez, sans toucher au contenu.

En préventif, prenez les devants avant de tomber malade cet hiver : Ouvrez, respirez, profitez !

 

N'OUBLIEZ PAS : Gardez le au chaud !

Comme son nom l'indique, le diffuseur est un accessoire personnel que l'on garde dans la poche. C'est non seulement pour l'avoir à portée de main, mais aussi pour le maintenir à la température de la poche. La chaleur démultiplie son effet.

Ainsi, si vous l'oubliez dans votre voiture cet hiver, il vous faudra le placer dans votre poche durant une heure pour le réactiver.

 

#Snif ! #Atchoum ! #Brrr ! #MieuxRespirer

 

Malgré son format compact, le diffuseur aux plantes demeure un allié Thaï de taille pour accompagner les changements de saison. C'est aussi un bon complément de notre thé Oolong à la fleur d'osmanthus & de notre infusion au jiaogulan : simple & efficace !

 


 

 

 



  • Une à trois inspirations suffisent pour ressentir les bienfaits de ce bouquet aux senteurs de Thaïlande.
  • Durabilité : 3 ans.
  • Se conserve 10 mois après ouverture.
  • Produit composé de plantes sèches sur un mélange de camphre, menthol & bornéol. Parmi elles, on peut citer : eaglewood, galanga, cannelier de Saïgon, ancient spurge, cardamone du Siam, alyxia reinwardtii blume, clove, sweet wormwood, pimpinella anisum.
  • Lors de la première utilisation, commencer par une inspiration courte en tenant le flacon à une distance de 10 cm du nez.

 

Contre les petits maux du quotidien : coup de mou, coup de froid, coup de stress, coup de barre. Ouvrez, respirez, profitez !

 

Lors de chaque changement de saison, l'organisme doit s'adapter : aidez-le à se redynamiser, à retrouver tonus et énergie.

Ouvrez le capuchon... et respirez… une atmosphère assainie, rafraichissante et tonifiante.

 

Bien refermé après chaque usage, votre diffuseur peut durer bien plus d'une année malgré la date qui figure dessus.

S'il vous paraît sec après l'avoir laissé longtemps dans un coin, ouvrez-le pendant 1 minute, puis refermez-le et gardez-le 1h dans une poche au chaud : votre diffuseur sera réactivé.

 

 

L'allié d'une vie active

En Asie du sud-est, beaucoup de citadins de tous âges ont sur eux un diffuseur aux plantes comme celui présenté ici. En flacon, en bâtonnet ou dans une petite boite métallique, c'est un produit extrêmement populaire tout au long de la journée : à peine installés dans le bus, par exemple, il n'est pas rare de voir les Thaïlandais sortir d'une poche leur diffuseur et en humer quelques instants le parfum.

 

Les bienfaits des plantes de Thaïlande

Pour dégager les voies respiratoires et les sinus, dissiper le mal des transports, la migraine ou bien simplement le temps d'une pause en respirant un bol de grand air, cet accessoire pratique et discret est une véritable bouffée de fraîcheur et d'énergie.

 

Ce compagnon de poche trouvera toujours une place bienvenue dans votre sac à main, votre boite à gants, sur votre bureau ou bien dans votre armoire à vêtements.

 

Retrouvez des informations complémentaires dans notre actualité consacrée à notre diffuseur de poche aux plantes.

 

Le contexte. Exploitation familiale depuis 4 générations, Cher-aim propose des produits bien-être à base d'herbes médicinales thaïlandaises.

Il y a un siècle, l'un des fondateurs de Cher-aim fut moine au Wat Pho de Bangkok, l'un des temples les plus sacrés, célèbre pour son école de soins traditionnels.

Aujourd'hui encore, c'est cette influence qui imprègne la gamme Cher-aim.

Cher-aim. Le nom de Cher-aim signifie "arbre fertile", au sens de luxuriant, dégageant une forte vitalité.

 

 

 

K Tarn et sa mission : transmettre les savoirs traditionnels autour de l'usage des plantes en Thaïlande.

 

 

 

La médecine traditionnelle thaïlandaise a une approche basée sur les flux d'énergie qui doivent pouvoir parcourir tout le corps. Les trajectoires de ces flux, les perturbations qui peuvent y faire obstacle ainsi que la manière de les rétablir ont été étudiés et transmises par les moines et les guérisseurs.

Dans la société urbaine d'aujourd'hui, cette approche a toujours sa place en Thaïlande. Face à la maladie, elle propose de considérer que la personne cherche à restaurer un équilibre en agissant sur 3 leviers :

    • Une action externe (notamment par le massage ou l'usage de plantes médicinales appliquées sur le corps)
    • Une action interne (notamment par l'usage de plantes médicinales ou la mise en place d'un régime alimentaire particulier)
    • Une spiritualité (notamment par des techniques de relaxation)

Ces pratiques ont été influencées au cours du temps par la médecine traditionnelle chinoise, l'ayurvéda , le yoga et le bouddhisme.

 

Les diffuseurs, baumes, huiles et autres produits bien-être de la gamme Cher-aim sont dans la droite ligne de ce cheminement. Ils puisent leur efficacité dans cet héritage de connaissances généralement transmises dans les temples bouddhistes de Thaïlande. Cher-aim a aujourd'hui encore un lien particulier avec l'école de soins traditionnels du Wat Pho de Bangkok.