Aller au contenu

Jiaogulan

Infusion bien-être

Réf.: 000021

Avec son léger goût de réglisse, l'infusion de Jiaogulan est particulèrement prisée pour l'effet adaptogène de cette plante ainsi que pour son action d'antioxydant puissant.

Par ailleurs, le Jiaogulan contient des gypenosides, qui contribuent au renforcement du système immunitaire.

10,00 € 11,00 €

Préparée à partir des feuilles et des tiges de la plante, l'infusion de Jiaogulan peut être consommée à tout moment de la journée car elle ne contient pas de théine.

On en boit ou on l'incorpore dans l'alimentation depuis des siècles en Asie du sud-est pour bénéficier de ses bienfaits antioxydants, ses propriétés d'adaptogène & son effet relaxant.

 

Le Jiaogulan, en bref

Ca pourra suprendre votre entourage mais oui, le Jiaogulan, de son nom scientifique Gynostemma pentaphyllum fait partie de la famille des cucurbitacées.

Issue des bordures des plantations de thé Oolong, notre Jiaogulan est sans OGM, cultivé, récolté, trié & conditionné à la main sur les hauteurs de Chiang Rai en Thaïlande. Tout comme l'ensemble des produits de la gamme Lemon Import, il n'a pas été traité d'une quelconque manière à aucun stade : ni pesticide, ni engrais industriels. Pour autant, il ne porte pas de label bio car il n'a pas été certifié bio au sens du cahier des charges européen. Cette démarche est pour le moment hors de portée pour de petites entités comme nos producteurs et comme nous-mêmes.

En Thaïlande, cette plante est appelée Panjakun, mais on la trouve également sous d'autres noms : Miracle Grass, herbe d'immortalité ou Southern Ginseng.

 

Southern Ginseng : une parentée avec le Ginseng Panax d'Asie ?

A première vue, rien n'indique le moindre lien entre les deux plantes. Ce qui les rapproche pourtant, c'est la présence de gypenosides dans les parties aériennes du Jiaogulan & de ginsénosides dans la racine du Ginseng asiatique. Pour les situer, toutes deux font partie des glycosides de saponine (des molécules produites naturellement par des plantes comme le soja, l'ail ou le quinoa pour se protéger des agressions microbiennes et fongiques). Ce qui est remarquable, c'est de retrouver des substances similaires dans le Ginseng Panax & dans le Jiaogulan, une plante vivace nettement moins difficile à cultiver et bien plus productive. Comme l'explique Christophe Bernard, herbaliste à Althea Provence (voir sa vidéo dans l'onglet Pour en savoir +), Ginseng & Jiaogulan sont beaucoup plus qu'une liste de ginsenosides & de gypenosides. De là à affirmer que l'une et l'autre ont les mêmes propriétés de stimulation de l'immunité, de la concentration & des capacités intellectuelles, les études disponibles à l'heure actuelles ne le tranchent pas mais elles ont attiré l'attention des chercheurs sur le Jiaogulan. C'est le caractère adaptogène de cette plante qui l'a d'abord distinguée.

 

#Adaptogène

On trouve différentes définition du terme d'adaptogène, dont certaines méritent caution tant elles font rêver. Selon le toxicologue Lazarev, une substance adaptogène exerce une action normalisatrice non spécifique sur de nombreux organes ou fonctions physiologiques. Ainsi, elle a une fonction de régulation remarquable en augmentant la capacité d’adaptation et pouvoir de résistance de l’organisme à l’égard des stress, qu'ils soient de nature psychologique, biologique, chimique ou physique : en cas de niveau trop faible, elle aide l'organisme à assimiler de quoi se rapprocher de l'équilibre normal tandis qu'elle fait l'inverse en cas de niveau trop élevé. Incroyable, non ?

Retenons également que si la notion d'adaptogène est récente dans les publications scientifiques (voir les travaux de Lazarev, 1947 ou Brekhman & Dardymov, 1970), elle traverse l'approche des médecines traditionnelles asiatiques depuis des milliers d'années en apportant son concours à un bon état de santé général.

S'agissant du Jiaogulan, son action d'adaptogène concerne non seulement la vitalité ou la pression artérielle mais aussi le système immunitaire ou le taux de cholestérol LDL. Dans cette lignée, Christophe Bernard évoque 2 bienfaits de la prise de Jiaogulan qui nous paraissent importants : la prévention de l’immunodépression causée par la chimiothérapie ou la radiothérapie. Le bénéfice procuré aux patients souffrant de leucopénie, c’est-à-dire qui n’ont pas assez de globules blancs.

 

#Antioxydant

Son action d'antioxydant est particulièrement significative puisque la prise de Jiaogulan permet d'accroître la production de superoxides dismutases. Ces enzymes sont capitales pour préserver l'équilibre métabolique vers lequel tend toute cellule exposée à l'oxygène ou ses dérivés. Lorsque les antixoydants font défaut, la cellule entre en stress oxydatif, ce qui l'affaiblit, augmente le risque de mutation & en accélère le vieillissement. En revanche, un bon niveau de superoxydes dismutase aide l'organisme à lutter contre les radicaux libres qui résultent de l'oxydation cellulaire.

 

 

On pourrait encore citer des bienfaits de l'infusion au Jiaogulan, notamment en relation avec les capacités cognitives & cérébrales mais également du point de vue des fonctions cardiaques & de la fluidité sanguine.

Précisons ici que toutes ces allégations ne sont énumérées ici qu'à titre informatif & ne dispensent pas de se référer à l'avis d'un professionnel de santé.

 

Après l'infusion chaude, laissez-vous tenter par un bon Jiaogulan glacé : placez les feuilles déjà infusées dans un mug d'eau froide, et mettez le tout au frigo durant qq heures. A savourer à la saison chaude, servi avec quelques glaçons…

 

Consultez l'onglet Repères pour notre conseil de dosage car c'est une plante au goût puissant !

 

 

Disponible en sachet de 100g.

 

 

 







Références :

Identification of Major Saponins from Jiaogulan Extract https://pdfs.semanticscholar.org/405a/6981213d21cf77a3787d9f05d1b6e16467b3.pdf

Brekhman & Dardymov : New substances of plant origin which increase nonspecific resistance.

CORNEANU Mihaela & CORNEANU C. Gabriel : the adaptogenic species: theoretical and practical importance http://biozoojournals.ro/oscsn/cont/29_1/11_Corneanu.pdf

Gynostemma pentaphyllum (GP) and Superoxide Dismutase (SOD), 2017 http://gynostemma.org/wp-content/uploads/2017/11/Gynostemma-pentaphyllum-and-SOD-revised-1.docx

  • dosage : selon nous, 1 cuillère maximum pour une pleine théière car c'est une plante au goût puissant (voir illustration ci-dessous), 
  • eau à 100°C, 
  • temps recommandé d'infusion : au moins 3 minutes, et on peut réutiliser les mêmes feuilles plusieurs fois, 
  • teneur en théine : nulle.

 

Une plante au goût puissant. A titre d'exemple de dosage, voici la quantité de Jiaogulan sèche que nous recommandons dans notre tisanière à large infuseur de capacité 600ml. Nous faisons infuser ces mêmes feuilles 3 fois de suite, chaque fois dans 600ml d'eau.

 

 

 

Notre conseil : selon l'intensité du goût recherchée, faites plutôt varier les durées d'infusion plutôt que de mettre davantage de feuilles.

 

Une petite vidéo qui à mon sens présente l'intérêt de faire le tour de ce qu'est le jiaogulan sans faire d'impasse & sans exagérer. Merci à Christophe BERNARD du site ressource https://www.altheaprovence.com/.

 

 

De son nom officiel Gynostemma pentaphyllum, le Jiaogulan fait partie de la famille des cucurbitacées. Son habitat naturel se situe principalement dans les régions montagneuses d'Asie du sud-est et du sud de la Chine. On raconte que les habitants de ces régions ont une longévité hors du commun du fait de leur consommation régulière de cette plante qu'ils surnomment "herbe d'immortalité". 

Qu'on l'appelle Southern Ginseng ou que l'on lui attribue un pouvoir de réduire le taux de cholestérol, le Jiaogulan apparaît dans les descriptifs de médecine chinoise dès le XVè siècle (voir à ce sujet l'article de Wikipédia pour plus de détails).

Retenons ici que cette plante est dite adaptogène, et qu'elle est présentée comme jouant ainsi un rôle de régulateur en cas d'excès ou d'insuffisance.   

Et pour ne rien gâcher, après avoir savouré son infusion, on peut utiliser les feuilles et tiges de Jiaogulan infusées pour corser une salade ou assaisonner une préparation au four...ou bien simplement les faire ré-infuser plus longuement une 2è, voire 3è fois.